Les sœurs siamoises de cette histoire s’aiment profondément, mais leur lien est plus qu’une simple solidarité

Les sœurs siamoises de cette histoire s’aiment profondément, mais leur lien est plus qu’une simple solidarité

La plupart du temps, faire partie d’une famille est une bénédiction.
L’amour et le soutien des parents, des frères et sœurs et des autres membres de la famille rendent la vie épanouissante et « riche ».

Une famille qui se respecte s’aide, se conseille et se réconforte pour devenir meilleure.

La situation devient problématique lorsque l’engagement devient incontournable et incontournable.
Les jeunes femmes de cette histoire s’aiment profondément, mais leur lien va au-delà de la solidarité et de la fraternité.

Ce sont des jumeaux siamois.
Lupita et Carmen Andrade, 22 ans, sont des jumelles siamoises, ce qui signifie par définition que leurs corps ont beaucoup en commun.

En fait, c’est une étrange réalité.
Ce sont des compromis.

« Par exemple, je me couche toujours avant Lupita, mais quand Daniel vient chez moi, ce n’est pas un problème car je sais que Lupita ne dormira pas pour lui parler, donc c’est un avantage »,

explique Carmen.

Notez l'article
( No ratings yet )
Vous avez aimé l'article ? Partager avec des amis