Le pianiste joue un chef-d’œuvre apaisant pour les éléphants aveugles, et eux aussi l’adorent

Le pianiste joue un chef-d’œuvre apaisant pour les éléphants aveugles, et eux aussi l’adorent

Le pianiste professionnel Paul Burton, comme beaucoup d’autres musiciens, veut jouer pour un public et pour des gens.

Mais contrairement à ses collègues, Burton ne se contente pas d’interpréter des pièces pour piano devant un public.

Dans certains cas, l’éléphant aime aussi l’écouter.

Paul a déménagé en Thaïlande il y a 20 ans.

Il a donc trouvé un moyen de combiner son amour de la faune avec des cours de piano.
Là-bas, une organisation appelée Elephants World se consacre à la protection des éléphants.

Aux côtés d’un vieil éléphant aveugle, Burton interprète des chefs-d’œuvre de classiques mondiaux tels que Ludwig van Beethoven, Johann Sebastian Bach et Frédéric Chopin.

La musique la calme et la réconforte.
Le pianiste dit que la réaction de l’éléphant aveugle, qui n’a jamais entendu de musique auparavant, est inestimable.

Il existe un lien particulier entre lui et l’éléphant.
Il communique avec eux dans une langue différente qu’ils comprennent tous les deux.

Les éléphants travaillent pour les humains depuis trop longtemps, dit le pianiste.

Ils étaient brutalement exploités dans les forêts, les maisons privées et les villas.

Notez l'article
( 1 assessment, average 4 from 5 )
Vous avez aimé l'article ? Partager avec des amis